Au Moyen-Age…

Au Moyen-Age, le château était le symbole du pouvoir et de la protection qu’apportait le seigneur, bien souvent issu de la modification d’une tour entourée d’une palissade son architecture a évolué selon les nécessités de la défense, puis de la vie du seigneur. La révolution française a entrainé le démantèlement de nombreux bâtiments soit démontés totalement car réutilisés comme carrière de pierres, soit vendus et transformés entièrement par leurs nouveaux propriétaires.

Le village de Domeyrat est depuis le 13e dominé par la masse imposante de sont château ; véritable place forte il fut transformé au 17e principalement en résidence moderne pour l’époque pour la famille de Langeac, puis de La Rochefoucauld. Sa silhouette n’a plus rien à voir avec sa grandeur passée de château que l’on qualifiera de « fort » au 19e, il ressemble maintenant plus à ces gravures romantiques des ruines dans la brume, et pourtant il peut revivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *